• Sidonie Broyer

Interview de Mickaël Ros SupdeMod Lyon



Mickaël Ros, chargé de communication pour SupdeMod, à accepter de répondre à nos questions lors d’une courte interview.




SupdeMod est l’école spécialisée dans la mode, le luxe et la haute couture depuis 1952.



Bonjour Mickaël, et merci d’avoir accepté cette interview pour Sheldon Skills. Est-ce que vous pouvez vous présenter en quelques mots ?


Bonjour, je m’appelle Mickaël Ros, je suis le chargé de communication de l’école SupdeMod à Lyon qui est situé à côté de Confluence. Je suis également référent handicap dans le cadre du processus Qualiopi.



Avant notre plateforme est ce que vous aviez un suivi administratif des stages et de l’alternance ?


Oui, par contre le suivi n’était pas automatisé, tout était en version manuelle via papier administratif classique. C’était comme ça que nous faisions depuis des années et des années, nous n’avions tout simplement pas cherché à moderniser le processus à l’époque.



Est-ce que vous étiez satisfait de cette solution ?


Honnêtement, l’ancien système avait l’avantage d’être utilisé et compris de tous par habitude. Forcément, le problème était réglé rapidement, par contre, nous perdions énormément de temps sur les scans de documents et les envois par mails. C’était beaucoup de travail répétitif finalement.



Pourquoi avoir accepté de tester notre plateforme ?


Ce qui nous a beaucoup attiré chez Sheldon, c’est premièrement la simplicité de la signature électronique en ligne. Puis le suivi, que nous n’avons effectivement pas le temps d’assurer à 200% au sein de l’école pour tous les étudiants. C’est vrai qu’avoir, une première étape de suivi qui nous permet ensuite de nous concentrer sur une intervention plus essentielle en cas de soucis, par exemple, est un atout majeur.



Concernant Sheldon Skills, est-ce que vos attentes vis-à-vis de la plateforme ont été atteintes ?


Honnêtement, oui, c’est ce qu’on avait pu voir avec Edouard, tous les petits soucis ou autre qu’il y a eu ont été résolu facilement dans la foulée. Donc finalement tout c’est bien passé.



Est-ce que vous avez eu un retour des étudiants concernant la plateforme ?


Je n'ai pas eu des tonnes de retour non plus étant donné que les étudiants sont encore en stage actuellement. Mais, le peu de retour que j’ai eu étaient que ça simplifiait beaucoup le suivi et que ça accélérait aussi les démarches administratives. Avant, la convention mettait entre 3 jours et une semaine à être traité, aujourd’hui, elle peut être traitée en 48h grand maximum.



C’est donc la rapidité qui simplifie les échanges ?


C’est ça, mais aussi la praticité de pouvoir tout faire depuis chez soi de façon digitale, plutôt que de devoir télécharger un papier, l’imprimer, le préremplir, etc.



Vous êtes toujours en phase de test de la plateforme, est ce qu'à l’avenir vous souhaitez continuer avec la solution Sheldon ou alors revenir à l’ancienne solution ?


On prévoit de garder la solution Sheldon car ça nous fait gagner beaucoup de temps et qu'en termes de coût ça nous fait faire des économies, on ne va pas se le cacher. C’est aussi, un service qui est apprécié par nos étudiants, qui est rapide et qui suit une volonté de digitaliser les processus administratifs.


Merci d’avoir répondu à ces quelques questions, au plaisir d’échanger à nouveau avec vous Mickaël.



Propos recueillis par Sidonie Broyer pour Sheldon Skills.



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout